Union Sportive de Malicorne : site officiel du club de foot de MALICORNE - footeo

Finale Coupe Paul Baptiste - Saison 2014/2015

11 septembre 2015 - 02:34

Le dimanche 14 Juin 2015 restera à jamais gravé dans les mémoires des joueurs et des supporters de l'U.S. Malicorne (3ème division) grâce à sa victoire en finale de la coupe Paul Baptiste aux tirs aux buts contre l'A.S. St Prix (élite).

C'est la première équipe de troisième division à remporter ce trophée depuis sa création.

 

La magie de la coupe à eu lieu en ce jour où tout les ingrédients étaient réunis pour que l'exploit puisse se produire.

 

Les nombreux supporters présents au stade municipal de Désertines ont vu l'U.S. Malicorne ouvrir le score par Florian DAUGE en deux temps suite à un corner des l'entame de match (1-0). L'équipe monopolisa le ballon durant les vingt premières minutes mais se fît surprendre sur un contre où l'un de nos défenseurs commît une faute dans la surface. Le pénalty fût transformé et l'A.S. St Prix revenait à la marque.

 

Score de parité donc à la mi-temps (1-1).

 

Conscient de pouvoir créer l'exploit, les joueurs entamèrent avec envie cette seconde période. Le jeu fût assez équilibré mais sur un ballon aérien derrière la défense, l'A.S. St Prix prit l'avantage grâce à une frappe croisée de leur attaquant (1-2). Loin de vouloir baisser les bars et voulant revenir au score, l'équipe se procura de nombreuses occasions, en vain. A 15 minutes de la fin du temps réglementaire, une faute à l'intérieur de la surface de réparation fût commise sur Benjamin LALEUF venu aux avants postes. Le pénalty fût accordé et transformé sans trembler par Florian DAUGE auteur de son second but du match (2-2). Plus rien donc jusqu'à la fin du temps réglementaire. Nous nous dirigions donc vers l'inévitable séance de tirs aux buts. Nos tireurs désignés (Dorian RIBEIRO, Damien DAGOIS et Hervé DAUGE) réussissaient leur tentatives et dans le même temps, Jonathan DECLERCQ détourna celles de deux adversaires. Florian DAUGE avait la victoire au bout du pied où tout le stade retenait son souffle. Il réussissait son tir au but et nous offrait ainsi ce trophée tant convoité.

 

La saison se termina donc comme elle avait commencé, par un trophée.

Commentaires